pour quelques aventures
trompe la mort  
des nuits d'amertumes
des jeux bien retords
sous toutes les coutures
d'un fil du rasoir
lourdeur d'une enclume
une extase libératoire

chevauchant ce vice
sur tourne disque
chevauchant ce vice
sans épice
une courbe s'aligne
joie bien maligne
bon sang
sans faire de détail
qui n'aille
étouffé des chaleurs
sur tes sens sauvages
le feu a ton essence

pour quelques envies
trompe la mort
échapper a l'ennuie
des jeux bien retords
pousser cent fois
sur le fil du rasoir
la porte de vague émoi
d'une extase libératoire

chevauchant ce vice
sur tourne disque
chevauchant ce vice
sans épice
une courbe s'aligne
joie bien maligne
bon sang
sans faire de détail
qui n'aille
étouffé des chaleurs
sur tes sens sauvages
le feu a ton essence

pour quelques amants
trompe la morts
des amours passants
des jeux bien retords
sans laisser de trace
sur le fil du rasoir
au matin bien lasse
d'une extase libératoire

chevauchant ce vice
sur tourne disque
chevauchant ce vice
sans épice
une courbe s'aligne
joie bien maligne
bon sang
sans faire de détail
qui n'aille
étouffé des chaleurs
sur tes sens sauvages
le feu a ton essence

pour quelques raisons
trompe la morts
picorer de paresse
des jeux bien retords
ses saintes pulsions
sur le fil du rasoir
sans donner d'adresse
une extase libératoire

chevauchant ce vice
sur tourne disque
chevauchant ce vice
sans épice
une courbe s'aligne
joie bien maligne
bon sang
sans faire de détail
qui n'aille
étouffé des chaleurs
sur tes sens sauvages
le feu a ton essence

pour quelques flirts
trompe la mort
surfer sur les peurs
de jeux bien retords
gloire de culbute
sur le fil du rasoir
histoire de cul
une extase libératoire

chevauchant ce vice
sur tourne disque
chevauchant ce vice
sans épice
une courbe s'aligne
joie bien maligne
bon sang
sans faire de détail
qui n'aille
étouffé des chaleurs
sur tes sens sauvages
le feu a ton essence

s'allume cette  folie
trompe la mort
une flamme dans les yeux
des jeux bien retords
sur milles corps
sur le fil du rasoir
crache ton étoile
une extase libératoire

chevauchant ce vice
sur tourne disque
chevauchant ce vice
sans épice
une courbe s'aligne
joie bien maligne
bon sang
sans faire de détail
qui n'aille
étouffé des chaleurs
sur tes sens sauvages
le feu a ton essence